Décoration et peinture en Bâtiment

Plus de 29 ans à votre service.

devisgratuit

Sauf Sinistre

Le formaldéhyde

Fréquemment présent dans l’air intérieur des logements en France.

Un gaz incolore qui également appelé méthanal ou bien aldéhyde formique.

Connu pour ses effets irritants, le formaldéhyde est un gaz incolore à température ambiante, émis dans les environnements intérieurs. Il est également émis naturellement lors de tout phénomène de combustion (feux, fumée de cigarette) et lors d’activités anthropiques (cuisson des aliments, poêle à bois). Le formaldéhyde peut être utilisé comme biocides, intermédiaire de synthèse et conservateur dans de nombreuses préparations. Depuis 2004, le formaldéhyde est classé par le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) comme « substance cancérogène avérée pour l’homme » (groupe 1).

Le formaldéhyde émane de nombreuses sources parmi lesquelles :

Les sources de combustion comme la fumée du tabac, les bougies, les bâtonnets d’encens, les inserts à foyer ouvert ainsi que les cuisinières à gaz, les poêles à pétrole, les produits de construction et de décoration contenant des composants à base de formaldéhyde (par exemple liants ou colles urée-formol), les produits d’usage courant comme les produits d’entretien (détergents pour la vaisselle, désinfectants, lingettes) et de traitement (insecticides), les produits d’hygiène corporelle et les cosmétiques (vernis à ongles ou durcisseurs d'ongles), La réactivité chimique entre l’ozone (provenant en général de l’extérieur) et certains composés organiques volatils présents dans l’air.


Les risques :

Irritations de la peau, des yeux, allergies, eczéma, difficultés respiratoires, cancer.

Risques aux expositions brèves :

Irritations de la peau, des yeux, des voies respiratoires et des sens

Allergies : eczéma

Difficultés respiratoires

Ulcérations sévères du système digestif en cas d’ingestion (rare)

Risques aux expositions prolongées

Effets non certains en raison d’exposition simultanée à d’autres substances

Diminution des capacités pulmonaires, lésions nasales, toux, rhinite, asthme, douleurs à la poitrine

Cancer du nasopharynx par irritation du système respiratoire

Autres risques

Fatigue ;

Maux de tête ;

Troubles du sommeil…

Les moyens pour combattre :

Hormis la sagesse de ne pas acheter de produit fabriqué avec du formol ou ses dérivés, il nous reste la ventilation des locaux et la mise en peinture dans nos habitations de nos murs, plafonds et boiseries avec des peintures pouvant réduire la concentration du formaldéhyde. Il existe plusieurs peintures dépolluantes à ce jour pour palier en partie à ce problème, alors autant les utilisés le cout ne dépasse pas 10% par rapport a une peinture classique.

Vous avez des projets?

Le devis est gratuit et sans engagements.

Contactez-nous

Pourquoi nous faire confiance?

homepage